Les éditions Ulmer viennent de sortir un livre intitulé “Plancton, aux origines du vivant”. L’auteur, Christian Sardet, y propose un tour d’horizon de ces minuscules créatures sans qui la biodiversité des océans ne serait rien.

Car si les “gros”, comme les nomment les plongeurs, ont souvent tous les honneurs, il ne faut pas oublier que les micro-organismes jouent un rôle primordial dans l’écosystème marin. Le plancton représente en effet 98 % de la biomasse des océans, laissant une place dérisoire (2 %) aux mammifères et aux poissons.

La plupart du temps invisibles à l’œil nu, ces créatures qui dérivent librement dans le courant apportent un véritable “souffle” aux océans en leur fournissant l’oxygène dont ils ont besoin. À la base de la chaîne alimentaire, elles permettent aussi de nourrir des petits poissons, qui eux-mêmes en nourrissent de plus gros, et ainsi de suite jusqu’à… l’homme.

L’ouvrage de Christian Sardet effectue un bond en arrière de 3 milliards d’années pour remonter aux origines de la vie dans les océans. Avec plus de 500 photos, le lecteur, invité à suivre l’évolution des micro-organismes à travers le temps, plonge dans un univers délirant où chacune des créatures planctoniques semble tout droit sortie d’un film de science-fiction.

Christian Sardet, qui fournit les textes et les images de ce livre, a effectué de nombreux voyages à travers le monde. Directeur de recherche au CNRS, il est également cofondateur et coordinateur des expéditions Tara Oceans, au cours desquelles il a pu photographier le plancton dans diverses régions du monde.

Pour ceux qui voudraient prolonger leur lecture via un smartphone ou une tablette, des QR codes ont été insérés dans certaines pages de l’ouvrage. Ils permettent d’accéder aux 20 épisodes de la fascinante série vidéo “Chroniques du plancton“, ainsi qu’à un site web interactif.

 

– Références de l’ouvrage : “Plancton, aux origines du vivant”, de Christian Sardet. Éditions Ulmer, 192 pages, 40 €.

– Contact éditeur : www.editions-ulmer.fr