C’était dans les tuyaux depuis un moment mais c’est officiel depuis le 1er septembre 2014. Aeris et Oceanic, les deux marques du groupe AUP, fusionnent. Si Hollis, autre marque du groupe, reste sur le haut du marché avec une gamme tek et extrême, celles d’Aeris et Oceanic faisaient un peu doublon sur le créneau plongée récréative. Même si chacune était positionnée différemment, Oceanic pour le cœur de marché technique, Aeris pour le loisir, il devenait difficile de faire cohabiter les deux gammes dans le contexte actuel.

Lors de cette fusion, c’est Aeris qui disparaît pour se fondre sous la bannière Oceanic. Si quelques produits vont logiquement disparaître, la plupart seront désormais distribués sous le nom d’Oceanic. Avec évidemment des économies à la clef en évitant de disperser la production et en optimisant le budget promotion qui pourra désormais se concentrer sur une seule marque. Cette restructuration concerne avant tout le marché américain où les deux marques avaient chacune leur circuit de distribution et leurs équipes commerciales. En Europe, il n’y a guère de bouleversement à en attendre. Propos confirmé par Francis Dupont, responsable pour l’Europe : “Sur notre continent, toutes les marques du groupe sont réunies et gérées par les mêmes équipes qui restent en place. Rien ne change donc de ce côté, les produits continuant d’être distribués depuis l’Allemagne. Nous avions cependant anticipé cette fusion. Notamment en ne développant pas l’intégralité des deux gammes au profit des produits les mieux adaptés à notre marché. On termine d’écouler le peu de stock Aeris qui subsiste. Cette fusion va nous permettre de nous centrer sur nos marques leaders et de proposer des gammes plus cohérentes sur un marché qui devient de plus en plus exigeant.”

Texte D. Deflorin