La marque suédoise Poseidon, jusque-là distribuée par Axess Marketing, vient de changer de propriétaire et redéfinit sa politique de distribution. Bref retour en arrière. Fondée en Suède en 1958, Poseidon, malgré des produits de qualité, a toujours eu une distribution assez marginale en France. À l’inverse des marchés allemand, suisse, autrichien ou du Benelux, où la marque est solidement implantée et largement distribuée.

En 1968, Arthur Freidling crée Poseidon-Kiel pour en assurer la distribution sur ces marchés, qui deviendront les plus importants au niveau mondial. Son fils Werner prend ensuite sa succession, jusqu’à fin 2013 où il décide de partir en retraite. En novembre 2013, M. Jörg Zimmer, directeur général d’une des filiales du groupe Dräger (sécurité, matériel hyperbare, hospitalier…), prend alors le contrôle de la société Poseidon-Kiel. Mais il a également acquis 25 % des parts de la maison mère Poseidon Suède, devenant de ce fait actionnaire majoritaire, l’autre actionnaire principal, l’État suédois, n’en détenant que 17 %. Et plus récemment, lors du Boot en janvier, Poseidon-Kiel a également intégré les éclairages allemands Kowalski à son portefeuille ; ils seront diffusés par Poseidon à l’avenir.

C’est dans ce contexte de profonde réorganisation que la distribution de la marque pour le marché français a été rapatriée en interne. Effective depuis le 1er février, les produits Poseidon sont désormais commercialisés directement depuis l’Allemagne. C’est Tarcy Verzele qui aura la charge de développer le marché hexagonal en qualité d’agent commercial. Ce Belge, qui habite à 15 mn de Lille, était déjà représentant Poseidon pour le Benelux depuis 5 ans et formateur d’instructeurs recycleur. Outre une parfaite connaissance de la marque, il parle également français, allemand, espagnol et flamand.
Sa mission est de renouer les liens avec les distributeurs français, de les informer, de prospecter de nouveaux points de vente ou centres de plongée et de faire l’interface avec l’Allemagne. “Toutes les commandes et facturations se feront en ligne via le site Poseidon-kiel.com (pour l’instant encore en allemand mais la francisation est en cours), grâce à un accès sécurisé. Les livraisons seront effectuées directement depuis l’Allemagne pour plus de réactivité, souligne-t-il. Pour l’instant, l’accent est évidement mis sur notre nouveau recycleur 7. Mais en décembre, une réunion de tous les commerciaux nous a permis de revoir la gamme et de définir les nouveaux produits qui seront commercialisés l’an prochain. Contrairement aux pays limitrophes, la France ne compte pour l’instant qu’une trentaine de points de vente plus ou moins réguliers. Le potentiel de développement est donc considérable”, ajoute-t-il, confiant.
Pour le joindre et obtenir plus d’informations  : tarcy-verzele@poseidon-kiel.com

Texte D. Deflorin, photos Poseidon

Tarcy Verzele, représentant Poseidon pour la France et le Benelux