Savez-vous que la Méditerranée abrite des grands requins blancs ? Super prédateur, ultramédiatique, ce squale était en effet présent en nombre au XIXe siècle. De nos jours, sa population s’est fortement amoindrie dans les eaux de la Grande Bleue et l’espèce a même été classée en danger en Méditerranée par l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature). S’appuyant sur ce constat inquiétant, l’association Longitude 181 Nature a décidé de lancer un grand programme entièrement dédié au grand requin blanc de Méditerranée.

Durant trois ans, une équipe de plongeurs et apnéistes participera à trois expéditions d’un mois chacune (une par an) dans la région maritime entre la Sicile et la Tunisie. Observations sous-marines, pose de balises satellite, biopsies et expériences sur l’attraction et la stimulation des requins rythmeront les campagnes. Entre chaque expédition, des rencontres et conférences avec les pêcheurs de Tunisie seront organisées. À terme, toutes ces actions devraient permettre d’estimer la population de requins blancs de Méditerranée et d’obtenir une meilleure connaissance de leur biologie et de leurs déplacements saisonniers, tout en précisant leur zone de reproduction. Les responsables de Longitude 181 Nature souhaitent par ailleurs impliquer les pêcheurs dans leurs études et les sensibiliser à leur cause. Un échange indispensable pour parvenir au final à définir des “espaces-temps” protégés, c’est-à-dire des zones et des périodes où il faudra tout mettre en œuvre pour éviter les captures accidentelles de grands blancs (par exemple, lors de la mise bas).

En parallèle des suivis sur le requin blanc, seront menées des études sur l’écosystème dont le squale dépend (masses d’eau, autres espèces de pleine eau et autres requins).

La première expédition de cette étude du requin blanc de Méditerranée aura lieu en automne 2014, dans le détroit de Sicile ou en Calabre, la zone d’étude définitive restant à préciser. L’équipe sera constituée de quatre membres de Longitude 181 Nature, avec  Véronique et François Sarano, Frédéric Bassemayousse et Roberto Rinadli. Les deux apnéistes Pierre Frolla et Fred Buyle se joindront aux opérations de marquage.

 

Le contact : www.grandrequinblanc.org

 

Crédit photo : Véronique et François Sarano