La Surfrider Foundation Europe et l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse ont signé le 28 novembre à Marseille un protocole de coopération sur 3 ans. Ce dernier porte notamment sur la création d’une carte des “gardiens de la côte” dont les observations seront croisées avec celles du MEDOBS-Sub, des pêcheurs sentinelles développés par l’agence des eaux en partenariat avec le CPIE côte Provençale. Il porte également sur un suivi de l’apparition de l’algue toxique Ostreopsis ovata et la mesure de ses impacts écologiques ainsi qu’une étude de la qualité du milieu marin à proximité de 15 sites d’activités nautiques de PACA  : pollutions, macro-déchets flottants, informations sur la biodiversité, etc.
Les résultats seront mis à disposition sur une plate-forme d’échanges sur le site de Surfrider.

Photo, Surfider Foundation