“C’est incroyable, s’étrangle Kris Vancayemberg, patron du Gîte du Gapeau à Hyères (Var). Les plongeurs ont pourtant la réputation de ne pas être les derniers à lever le coude au bar, mais je suis effaré de les voir si peu boire d’eau en mer ! Ce n’est pourtant pas une nouveauté que la plongée entraîne une déshydratation, sans parler de la chaleur et du soleil. Même en leur mettant de l’eau à disposition, en plein soleil et au cœur de l’été, ils se rincent juste la bouche. Et après on vient nous parler d’accidents de décompression soi-disant immérités alors que nous avons tous des ordis avec alarmes, manos, etc. Avoir une bouteille d’eau dans son sac devrait être un réflexe, tout comme on emporte ses palmes et son détendeur. Mais buvez nom d’une pipe, buvez !”
Pour une fois qu’on nous en intime l’ordre, il n’y pas de quoi se priver. Et, pour paraphraser un ancien slogan : un litre d’eau ça va, un verre bonjour les dégâts.

Crédit photo D. Deflorin