Une récente étude scientifique, publiée dans la revue “Proceedings of the Royal Society B”, met en évidence le comportement alimentaire original de Grimalditeuthis bonplandi, une petite espèce de calmar vivant entre 500 et 1500 mètres de profondeur. Grâce à un robot sous-marin, des vidéos de ce céphalopode en milieu naturel ont pu être réalisées, révélant ainsi comment il utilise ses deux tentacules principaux. Ces derniers s’avèrent beaucoup plus minces et fragiles que chez les autres espèces de calmars. Il n’empêche qu’ils seraient très utiles pour Grimalditeuthis bonplandi, qui les utilise comme des cannes à pêche. En les agitant devant lui, il créerait des ondes censées séduire les proies. Une tactique inédite, jamais observée chez les calmars. Pour l’instant, il ne s’agit que d’une hypothèse, la capture de proie n’ayant pas été filmée.