Basse Californie.

Les Trésors de Cortez.

Coincée entre le Mexique et la péninsule de basse-Californie s’étend la mer de Cortez. Entourée de désert cette langue d’eau salée est le refuge de milliers d’otaries ou de raie mobula, c’est aussi l’endroit pour la rencontre exceptionnelle des baleines grises. Pascal Kobeh s’est rendu dans ce coin de paradis.

 

Extrait:

“La richesse de la mer de Cortez est telle qu’une semaine à plonger sur place, complétée par une ou deux sorties pour aller observer les baleines grises, mais également les baleines à bosse, est à peine suffisante pour rendre compte de tous ses trésors. Et je n’ai pas évoqué le reste de la faune que l’on peut observer: raies pastenagues de divers espèces, torpilles, bancs de poissons-chirurgiens, de carangues… Ce n’est pas grave, quand on aime on ne compte pas. Et j’ai bien l’intention d’y retourner.

Lire le numéro 147 en ligne