Spécialiste français des téléphones outdoor – entendez par là “solides et résistants à l’eau” –, Crosscall lance son smartphone Odyssey+. Étanche à l’eau et à la poussière, ce mobile tout terrain peut être immergé à 1 mètre de profondeur, voire un peu plus selon le fabricant (norme IP68).  Crosscall annonce également que l’Odyssey+ peut rester sous l’eau pendant une “immersion prolongée”. De quoi ravir les pratiquants d’activités en pleine nature, plongeurs et snorkelers y compris. Évidemment, vous ne descendrez pas explorer l’épave du Thistlegorm avec, mais vous pourrez l’emporter sans crainte sur le bateau, qu’il fasse grand beau ou qu’il pleuve des cordes, et même le faire passer à la baille avant de le récupérer tout mouillé mais en état de marche.

Au niveau des caractéristiques techniques, l’Odyssey+ affiche un processeur Quad Core 1,2 GHz, couplé à une mémoire interne renforcée (1 GB / 4 GB) pour une navigation plus rapide sur la version 4.3 d’Android. Côté autonomie, il est doté d’une batterie de 2930 mAh permettant de rester opérationnel jusqu’à 11 jours en veille et 12 heures en communication. Pour les chocs, l’Odyssey+ est équipé d’un nouvel écran renforcé signé Dragontrail, d’une coque durcie et de renforts latéraux antidérapants.

Les amoureux des belles images apprécieront sa fonction appareil photo 8 MPx, avec flash, ainsi que sa caméra avant.

D’un poids de 250 g, pour des dimensions de 139 x 74 x 11 mm, l’Odyssey+  résiste à des températures allant de -10°C à +60°C. À noter qu’une version “Green edition” est proposée avec un liseré vert armé sur le contour de la l’appareil.

Texte C. Cioni