Cette année, octobre est décidément le “diving month”. Moins de paillettes et de glamour que lors de la fashion week, mais pas mal de nouveautés sont annoncées pour la saison 2015 chez nos fabricants de plongée. À l’instar de Mares qui fait partie des premiers à défiler, plutôt confiant eu égard à son chiffre d’affaires en augmentation en 2014 sur la France et dans le monde.

detendeur-fusion52x-packagingPrésente le 13 octobre à Marseille, la marque avait ainsi réuni une quarantaine de ses revendeurs pour dévoiler ses nouveaux produits. Avec en tête d’affiche, le détendeur Fusion 52X, un équipement haut de gamme que les ingénieurs italiens ont mis trois ans à mettre au point. Il faut dire que le bébé affiche un 2e étage totalement nouveau, offrant un débit d’air maximum. Course de la fourchette plus longue, système VAD (Vortex Assisted System) révolutionnaire, régulation du débit de gaz Twin Power à deux positions dans le prolongement du flexible et commandé par simple rotation… L’argumentaire pour décrire ce détendeur est impressionnant. Aussi, Mares a décidé de l’associer à un slogan fort : “Fusion 52X, the benchmark“. Entendez par-là, “Fusion 52X, la référence“. Nul doute que ce produit qui ne manque pas d’air devrait faire parler de lui.

monopiece-2nd-shell-maresSoucieux de renforcer son image dans les gammes plongée, le fabricant occupera aussi le terrain avec des nouveautés dans les ordinateurs, le néoprène, les lampes, les sacs, les masques et les tubas. Parmi ce florilège, on notera surtout le lancement d’une montre ordinateur, la Smart, dotée d’un mode apnée et d’un principe de fonctionnement très simple comme celui du Puck Pro (deux boutons avec appui long ou court). Disponible fin octobre 2014, elle sera commercialisée à 299 €. Au niveau du néoprène, c’est la combinaison 2nd Shell qui a pas mal retenu l’attention lors de la présentation du 13 octobre, en raison d’une cagoule intégrée avec glissière arrière et qui peut se porter comme sur un modèle chasse sous-marine. Une monopièce humide haut de gamme annoncée à 320 €.

Autre preuve du dynamisme de Mares, le lancement prévu au printemps 2015 de toute une panoplie de sous-vêtements Fireskin, avec textile imprégné de graphite. Ces produits viendront directement concurrencer les gros du secteur, Sharkskin et Lavacore, avec un premier prix à 89 € pour le modèle manches courtes. Et pour se démarquer un peu plus, la marque italienne sortira également un sac innovant, le Cruise System, qui permet à la fois de transporter, ranger et faire sécher son équipement en toute simplicité.

Abordant 2015 avec un joli éventail de nouveautés, Mares tient à asseoir sa position sur le marché de la plongée. Très active sur les réseaux sociaux, la marque affiche une page Facebook de 86000 fans et compte bien atteindre les 100000 d’ici la fin de l’année. Son catalogue étoffé devrait l’y aider.

Texte C. Cioni, photos C. Cioni (crédit photo sous-marine : Kamel Benabid)