Les visiteurs du Salon de la Plongée s’étonnent parfois de ne pas y retrouver leur marque préférée. Il faut savoir que les fabricants, qui n’y vendent rien, ont déjà rencontré leurs clients du réseau de revendeurs dès l’automne. Leur présence sur le Salon de la Plongée peut dès lors être considérée de “prestige”, principalement pour asseoir l’image de la marque et conserver un lien avec les utilisateurs finaux. Mais c’est une opération coûteuse, essentiellement en frais de personnel et annexes. Raison pour laquelle les grands fabricants ont peu à peu déserté le Salon. Dans le contexte économique actuel, on ne peut donc que se réjouir du retour d’acteurs qui avaient délaissé l’événement.

Par exemple, Mares, absent depuis 2010, profite du rachat de SSI début 2013 pour y refaire une entrée lors de l’édition 2015, qui se tiendra du 9 au 12 janvier au Parc des expositions de Paris. Sur un stand conjoint, le visiteur pourra ainsi découvrir les offres de formations SSI avec un accent particulier sur le e-learning avec des solutions en ligne ou hors connexion, compatibles iOS et Android, dans toutes les langues, avec accès personnalisé, etc. Juste à côté, on pourra y voir les principales nouveautés Mares, à commencer par les produits techniques. Quatre centres de plongée aux couleurs de Mares ou SSI seront également présents pour accueillir les visiteurs.

À l’inverse, le groupe Aqua Lung fait partie des fidèles parmi les fidèles et n’a jamais déserté le Salon de la Plongée. Mais là aussi, au travers de l’acquisition de Omer, c’est la pêche sous-marine qui opère un retour inattendu sur le Salon. En effet, cette édition sera l’occasion du lancement en grande pompe des marques Omer et Sporasub, sans oublier la collection Umberto Pelizzari by Momo Design. Une avalanche de nouveautés chasse et apnée avec évidemment la présence de Pelo sur le stand. Sans que toutes les autres marques du groupe Aqua Lung ne soient pour autant reléguées au rang de figurantes. Toutes les nouveautés y seront présentées !

Et l’on se prend à rêver. À quand le retour d’autres acteurs de la pêche sous-marine, pourquoi pas avec leur espace, à l’image du village tek, voire même la réapparition d’autres marques ? Afin que “notre” Salon retrouve tout son lustre festif pour le bonheur des visiteurs. Et un dynamisme renouvelé.

Pelizzari-Omer

Le contact : www.salon-de-la-plongee.com

Texte D. Deflorin, illustrations Mares et Omer