Go&Sea, une de plus ! Décidément, les projets de fosses de plongée se bousculent. Après Y-40 en Italie, Ingréo à Montauban ou 35M+ Diving Tower en région nantaise, c’est au tour de Go&Sea à Chêne-en-Semine (Haute-Savoie). Mais ici, il ne s’agit plus d’un simple projet, le premier coup de tractopelle ayant été donné le 6 janvier. Idéalement situé dans la région des 3 lacs (Léman, Annecy, Bourget), à 10 minutes à peine de Genève et de la frontière franco-suisse, Go&Sea est un nouveau centre sportif qui ouvrira ses portes en septembre prochain.
Dans un même bâtiment, il réunira une fosse de plongée de 20 mètres de profondeur, d’un diamètre de 6 mètres avec des paliers à 1,5 et 5 mètres pour l’initiation ainsi qu’un magasin de plongée de 150 m2. Une école y sera logiquement intégrée mais la fosse, chauffée à 28°C, sera également ouverte aux clubs et groupes auto-encadrés ainsi qu’aux moniteurs indépendants qui disposeront là d’un nouvel outil pour leurs formations. Un atelier réparations et SAV sera aussi de la partie et l’apnée n’est pas oubliée avec initiation et perfectionnement.
Comme toujours, ce genre de projet, d’une valeur de plus de 2,5 millions d’euros, est un pari osé sur l’avenir. Mais Jann Faraone, actionnaire majoritaire de la société, se montre confiant : “Cette région de lacs compte de nombreux plongeurs assidus, en attente d’un équipement comme Go&Sea. C’est évidemment sur eux que le projet s’appuie mais aussi sur la population frontalière. En Suisse, il n’existe aucune fosse de ce type et en France, la plus proche est à Lyon, à près de 2 h de route. Sans compter que les prix du matériel sont souvent plus compétitifs en France. Les Helvètes n’hésiteront donc pas à faire un tour à Go&Sea, essayer le matériel ou apprendre dans la fosse avant de faire une petite plongée au lac d’Annecy. C’est donc toute la région qui devrait avoir à y gagner.”
Pour suivre l’évolution du projet  : www.goandsea.com

Texte D. Deflorin, photo Go&Sea