James Bond peut aller se rhabiller, l’antennaire assure des filatures dignes d’un espion de sa majesté, comme le prouve cette vidéo de Damien Nies. On y voit en effet un poisson crapaud avancer lentement sur le sable pour surprendre une sole insouciante. Certes, la marche du chasseur est un peu pataude dans le lever de gambette, mais l’animal sait se faire discret au point d’approcher de très près le mets convoité. Peu importe les mouvements de houle, ce petit yogi aquatique fait corps avec la nature pour tromper l’ennemi. Manque de pot, la bestiole plate pas fofolle se fait la malle au dernier moment. Devant la caméra l’ayant suivi durant 3 heures de plongée, maître crapaud, qui croyait connaître la gloire médiatique, semble jurer “mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus”.

> Réalisation : Damien Nies
> Durée : 2’45