En mai 2013, le remorqueur Jascon 4 sombre au large des côtes nigériennes. L’équipage est présumé mort. En réalité, l’un des marins, Harrison Okene, a trouvé une poche d’air dans l’épave, retournée sur un fond de 30 mètres. Mais personne ne soupçonne ce miracle.

Trois jours plus tard, une équipe de plongeurs se rend sur place pour récupérer les corps. L’un des secouristes a une caméra montée sur son masque. La vidéo montre les opérations. À 5’30 environ, une chose incroyable se produit : une main saisit le bras du plongeur. Un homme a survécu au naufrage. Il sera remonté sain et sauf après avoir fait une étape dans une cloche de décompression.

C’est l’entreprise néerlandaise DCN Diving, qui a mené les opérations de secours et a envoyé la vidéo à l’AFP, pour “rendre hommage à tous ceux qui ont participé à ce sauvetage incroyable”.