Trouver des alternatives alliant croissance économique et protection des ressources maritimes… Tel est le défi de l’Ocean Innovation Challenge qui invite tous les esprits créatifs à déposer leurs projets allant dans ce sens. Une belle opération à laquelle la marque Blancpain apporte son soutien, en collaboration avec l’hebdomadaire britannique “The Economist“, rappelant ainsi son attachement historique aux océans. La manufacture horlogère est en effet étroitement liée à l’exploration sous-marine, au travers de sa mythique montre de plongée Fifty Fathoms, et œuvre pour une meilleure connaissance du monde aquatique.

Avec l’Ocean Innovation Challenge, Blancpain tient à réaffirmer son esprit novateur et invite donc dans un communiqué “les participants à soumettre des solutions respectueuses de l’environnement, économiquement viables et évolutives pour créer ou améliorer les pratiques commerciales, les industries et les technologies et ainsi contribuer à la santé à long terme de l’océan”.

Pour participer, les candidats (individus ou compagnies) doivent envoyer une vidéo de 2 minutes présentant leurs projets qui doivent :

  • Proposer des technologies ou processus novateurs qui contribuent à la construction d’une “blue economy” durable.
  • Être prêts à être lancés sur le marché ou sur le point de l’être avec un prototype fonctionnel.
  • Être évolutifs.

Trois finalistes seront désignés par un jury mis en place par “The Economist” et seront invités à présenter leur innovation lors du World Ocean Summit 2015, un sommet réunissant des chefs d’État et leaders du monde entier au Portugal, du 3 au 5 juin 2015. À cette occasion, le gagnant recevra une montre commémorative Blancpain.

Les dossiers de candidature peuvent être déposés jusqu’au 13 mars 2015 sur http://www.economistinsights.com/content/ocean-innovation-challenge