Avec une surface de près de 1,3 million de kilomètres carrés, le parc de la mer de Corail en Nouvelle-Calédonie, créé le 23 avril dernier, devient la plus grande aire marine française. “C’est pour moi une très grande satisfaction de voir le projet de parc naturel de la mer de Corail aboutir, s’est réjoui Harold Martin”, le président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.  Grâce à cette nouvelle zone préservée, la France accroît fortement son réseau d’aires marines protégées : 16 % des eaux sous juridiction française contre 4 % auparavant. Rappelons qu’à la suite du Grenelle de la mer, la France a promis d’atteindre 20 % d’aires marines protégées avant 2020.

Dans le parc naturel de la mer de Corail, qui couvre la totalité de la zone économique exclusive de Nouvelle-Calédonie, les richesses naturelles sont légion : des bassins sédimentaires profonds, une fosse océanique, des écosystèmes pélagiques, des récifs coralliens… Sans compter qu’on y trouve 25 espèces de mammifères marins, 48 de requins, 19 d’oiseaux nicheurs et 5 de tortues.

carte-parc-mer-corail-nouvelle-caledonie

Crédit photo : D. Deflorin