Le dernier ouvrage de Steven Weinberg, intitulé “Miniterranée“, est sorti en mai chez Édisud. Le biologiste y présente la faune et flore de la Grande Bleue à travers des photos macro accompagnées de courts textes.

Depuis déjà plusieurs années, Steven Weinberg s’impose comme “LA” référence de tous les passionnés de vie marine. À la fois chercheur, plongeur, photographe et professeur de biologie, il est auteur de nombreux articles et guides sur les espèces subaquatiques. Laurent Ballesta, qui signe la préface de son dernier ouvrage, souligne l’influence de ce pape de la vulgarisation scientifique : “J’ai des souvenirs précis de petites créatures que je n’ai su découvrir sous l’eau qu’après en avoir appris l’existence dans les livres de Steven. Il serait fascinant de pouvoir estimer l’impact, direct ou par effet domino, de son travail d’éducation naturaliste sur l’érudition des plongeurs en France, en Méditerranée, en Europe.”

Avec “Miniterranée“, Steven Weinberg semble s’être fait plaisir en choisissant délibérément de ne pas être exhaustif et de faire la part belle aux images. Seule une centaine d’espèces de Méditerranée est présentée (parmi lesquelles des poissons, algues, mollusques, crustacés, échinodermes, cnidaires et on en passe), dans un harmonieux mélange d’esthétique et de scientifique. Chaque espèce est en effet mise en avant à travers une photo macro en pleine page, accolée à un petit texte descriptif comportant une photo en plan moins rapproché. Le résultat : un ouvrage qui se consulte comme un beau-livre, mettant en valeur les explosions de couleurs et de formes que la nature offre sous l’eau pour peu que l’on prenne le temps d’en photographier ses moindres détails.

– Références de l’ouvrage : “Miniterranée – Les petits secrets de la Grande Bleue“, de Steven Weinberg. Éditions Édisud, 240 pages, 38 €. Préface de Laurent Ballesta.

Disponible sur notre boutique

Texte Eliane Rigollet