Le 40e Festival mondial de l’image sous-marine s’est tenu du 31 octobre au 3 novembre à Marseille. Une édition qui a fait, encore une fois, la part belle aux beautés sous-marines, via des clichés et films sous-marins de qualité. Une quarantaine de prix ont été décernés samedi 2 novembre, lors d’une cérémonie placée sous le signe de l’émotion et agrémentée de rythme brésilien. Dans Plongée Magazine n°60 (janvier-février), nous publierons une sélection des images primées. En attendant, voici les principaux lauréats de cette 40e édition du Festival mondial de l’image sous-marine, qui se sont partagé 35000 € de prix.

 

FILMS LONGS ET MOYENS MÉTRAGES :

– Palme d’or : “U 455, le sous-marin disparu”, 52 minutes, de Stéphane Bégoin (France). Le 22 février 1944, le sous-marin allemand U 455 quitte le port de Toulon pour sa dixième patrouille de guerre où il reçoit l’ordre d’attaquer le trafic ennemi au large des côtes italiennes. C’est au cours de cette navigation que les autorités militaires perdent sa trace…

– Palme d’argent : “Le monde merveilleux des crustacés”, 52 minutes, de Manuel Lefèvre (France). La mer héberge des créatures étranges. Parmi les animaux marins, il existe un groupe très particulier, celui des crustacés. Aux frontières du réel et de l’imaginaire, ces animaux ont su pendant longtemps préserver leur mystère.

– Palme de bronze : “Legends of the deep : deep sea sharks”, 52 minutes, de Yuki Yoshio et Leslie Scwerin (Japon). Le requin de mégabouche est une espèce récemment découverte…

Avant-première de “Le cœlacanthe, plongée vers nos origines”

– Prix spécial du jury : “Le cœlacanthe, plongée vers nos origines”, 90 minutes, de Gil Kebaïli et Laurent Ballesta (France). Le plongeur et naturaliste Laurent Ballesta, accompagné d’une équipe de plongeurs spécialement entraînés aux grandes profondeurs et de chercheurs, est parti en Afrique du Sud à la rencontre d’un animal mythique : le cœlacanthe.

– Prix du public : “Le piège blanc”, 110 minutes, de Thierry Robert (France). Ce voyage au cœur des glaces nous entraîne dans un périple haletant au fil d’une expédition polaire de plongée sous-marine du Groenland.

– Prix Nausicaa : “Sous le signe de la tortue”, 52 minutes, de Rémi Tezier (France). Un documentaire qui emmène le spectateur à la rencontre d’hommes et de femmes qui vivent dans l’océan Indien et qui ont décidé de mettre la protection des tortues marines au cœur de leur vie.

 

 

CLIPS ET COURTS-MÉTRAGES

– Palme d’or : “Nature Wonder Land : Mysterious circles in Japanese waters”, de Ida Akihiko (Japon)

– Palme d’argent : “The trip”, de Daniel Iop, Manfred Bortoli, Massimo Boyer (Italie)

– Palme de bronze : “Le sommeil des épaves”, de Jérôme Espla (France)

– Prix spécial du jury : “Plasticus”, d’Éric Clua (France)

– Prix du jury jeune public : “Les dialogues de la mer”, de Manuel Lefèvre (France)

 

 

IMAGES FIXES PORTFOLIO (10 images numériques)

Claudia Gazzaroli, plongeur d’or du portfolio images fixes

– Plongeur d’or : Claudio Gazzaroli (Suisse)

– Plongeur d’argent : Grégory Lecœur (France)

– Plongeur de bronze : Uwe Schmolke (Allemagne)

 

 

SÉRIE THÉMATIQUE (5 images numériques)

– Plongeur d’or : Giuseppe Piccioli Resta (Italie)

– Plongeur d’argent : Domenico Roscigno (Italie)

– Plongeur de bronze : Stefano Gradi (Italie)

 

 

PHOTOS COULEURS

– Plongeur d’or : Bruno Van Saen (Belgique)

 

 

PHOTOS NOIR ET BLANC

– Plongeur d’or : Noam Kortler (Israël)

 

 

SITE WEB

– Palme d’or : www.coelacanthe-projet-gombessa.com

 

 

LE LIVRE ET LA MER

– Prix corail du livre : “De l’Archéonaute à l’André Malraux. Portraits intimes et histoires secrètes de l’archéologie des mondes engloutis”, de Michel L’Hour, Actes Sud/Drassm (France)

– Prix mondial du livre d’images sous-marines : “Pelagos – Voyage naturaliste au large de la Méditerranée”, de Thierry Zysman, Serge Andréfouët, Michel Bègue, Christophe Cordonnier, Pierre Follin, Sylvain Girardot, Eric Leborgne, Yves Lefèvre, Fabien Michenet, éditions Téthys (France)

– Prix du meilleur guide du monde sous-marin : “Découvrir la vie sous-marine, Méditerranée – Guide d’identification – 665 espèces de faune et flore”, de Steven Weinberg, Gap (France)

 

 

Crédits photos : Jordi Chias