Jusqu’au 8 septembre 2014, le Muséum national d’Histoire naturelle de Paris accueille une exposition de photos sur le cœlacanthe signée Laurent Ballesta.

Le biologiste marin, plongeur et talentueux photographe a toujours été fasciné par ce poisson mythique que l’on pensait disparu depuis 70 millions d’années. En 1938, des pêcheurs le retrouvent par hasard dans un filet, lui redonnant ainsi vie pour la deuxième fois. Mais personne ne l’avait vraiment observé de près sous l’eau, jusqu’à ce que Laurent Ballesta ose monter le projet intitulé “Mission Gombessa“.

Accompagné d’une équipe de plongeurs et de moyens techniques sans précédent (le cœlacanthe résidant à environ 120 mètres de profondeur), le biologiste se rend une première fois en Afrique du Sud en 2010, où il rencontre l’animal tant convoité. Il réitère l’opération en 2013 et ramène cette fois un grand nombre de clichés, des vidéos, ainsi que des données scientifiques qui permettront d’en savoir plus sur la génétique, le mode de déplacement et le comportement de cet ancêtre des vertébrés terrestres.

L’exposition, intitulée “Les aventuriers du Muséum : expédition cœlacanthe“, rend hommage au travail de Ballesta en présentant une trentaine de ses clichés dans La Grande galerie de l’évolution. Un lieu on ne peut mieux choisi, puisqu’il abrite, parmi tant d’autres animaux naturalisés, la plus grande collection de cœlacanthes au monde.

À noter que le livre de Laurent Ballesta “Gombessa, rencontre avec le cœlacanthe” est en vente dans la boutique de la Grande galerie de l’évolution (disponible également sur notre boutique).

 

Infos pratiques

  • Dates : jusqu’au 8 septembre 2014
  • Horaires : tous les jours de 10 h à 18 h (sauf le mardi)
  • Lieu : Muséum national d’Histoire naturelle, Grande galerie de l’évolution, 36 rue Geoffroy Saint-Hilaire, 75005 Paris
  • Contact : www.mnhn.fr

 

Texte Eliane Rigollet. Crédit photo Laurent Ballesta