Le Sud et l’Est de l’île concentrent les plus beaux spots. Dans le lagon, le site au nom très évocateur de l’Aquarium abrite une foule de poissons tropicaux. Dans 7 mètres d’eau, cette piscine naturelle est idéale pour les débutants, ou comme solution de repli en cas de mauvais temps. Les plongeurs chevronnés apprécieront le Canyon (17 mètres), qui se découvre en empruntant un passage sous la barrière de corail. Il s’agit alors de se laisser embarquer par le courant dans une succession de galeries pour atterrir dans un “cirque” entouré de grottes et fréquenté par quelques carangues. Toujours pour les palmipèdes expérimentés, la passe Saint-François (30 mètres) offre le spectacle d’un magnifique banc de carangues gros yeux, dans le courant.

Concernant l’extérieur du lagon, plus d’une trentaine de sites vous attendent, sans compter ceux qui sont encore à découvrir ! Ainsi, la Grande Passe (7 à 35 mètres) conviendra à tous les niveaux, avec des tas de poissons (barracudas, carangues, mérous, rascasses…) répartis sur 5 spots différents : Couzoupa (5 à 12 mètres), le Jardin (7 à 30 mètres), Castle Rock (3 à 28 mètres), Paté Fane (3 à 24 mètres) et Ti-tombant (3 à 18 mètres). Pour les amoureux du large, Coco Fesse propose une descente de 25 mètres dans le grand bleu. Ici, ce ne sont pas les coraux qui font l’attraction, mais plutôt les lutjans et barracudas.

Si vous voulez vraiment ressentir les effets de l’apesanteur sous-marine, un petit tour sur le spot de Cathy est indispensable. Posées sur un fond de 25 mètres, 9 pyramides de coraux se dressent sur 15 mètres de hauteur. On “vole” de l’une à l’autre pour admirer les poissons papillons qui “butinent”. Et parfois, une belle liche surgit du bleu pour saluer la palanquée. C’est tout simplement magique, c’est l’effet Rodrigues.