Les 16 et 17 juin derniers, la conférence Our Ocean 2014 a rassemblé les dirigeants de 80 pays à Washington. À l’occasion de ce sommet international dirigé par John Kerry, Barack Obama a exposé sa volonté de créer la plus grande réserve marine du monde.

Un sanctuaire marin sans précédent

Dans son discours prononcé le 17 juin, le président des États-Unis a évoqué les menaces qui pèsent sur le monde marin (acidification des océans, surpêche, pollution, pêche illégale…) et la nécessité d’agir au plus vite. Parmi les solutions proposées, la plus marquante est sans doute l’extension du sanctuaire du Pacific Remote Islands Marine National Monument, qui verrait sa surface décuplée en atteignant les 2 millions de km2 – du jamais vu jusque-là. Barack Obama a également évoqué un plan d’action pour réduire les émissions de CO2 de 30 % d’ici à 2030 et pour lutter contre le marché noir dans le commerce du poisson.

Le discours de Barack Obama :

 

Quand les “people” s’engagent

Parmi les personnalités invitées à ce grand rassemblement, on pouvait noter la présence du Prince Albert de Monaco et de Leonardo DiCaprio. L’acteur américain, à la tête d’une fondation pour la protection des océans, a prononcé un long discours au cours duquel il a évoqué son expérience de plongeur. Une activité qu’il a eu la chance de pratiquer dans de nombreux coins du globe (Grande Barrière de corail d’Australie, Mozambique, Galápagos, Belize, Cocos…), et qui lui a permis d’ouvrir les yeux sur la vulnérabilité du monde marin. Selon ses dires, ses plongées d’aujourd’hui ne ressemblent pas à celles d’il y a 20 ans, tant l’activité humaine a pu avoir d’effets néfastes sur les coraux et le reste de la vie marine. À travers des paroles sincères et engagées, il souligne l’urgence d’une collaboration entre dirigeants de tous pays, scientifiques, communautés et organismes divers pour mener à bien une politique de protection et de régulation efficace. Il s’est également engagé à verser 7 millions de dollars pour des actions de sauvegarde des océans, à travers la Leonardo DiCaprio Foundation

Le discours de Leonardo DiCaprio :

Avec ce sommet international, les États-Unis semblent vouloir faire un vrai pas en avant dans la politique de préservation du milieu marin, et rappeler que les océans sont une richesse indéniable, tant au niveau biologique, écologique qu’économique.

– Texte : Eliane Rigollet

– Crédit photo : extrait de la vidéo du discours de Leonardo DiCaprio prononcé le 17 juin 2014, lors de la conférence Our Ocean 2014 à Washington.