Du 21 au 27 octobre 2013, le 3e Congrès international des aires marines protégées se tiendra à Marseille et en Corse. Un événement qui réunira scientifiques et gestionnaires d’espaces marins du monde entier.

On le sait tous mais on l’oublie trop souvent : 70 % de la surface de la Terre est recouverte par les océans, espaces de biodiversité exceptionnels malheureusement en danger. Afin de préserver une partie de ces eaux, des aires marines protégées (AMP) ont été créées. Ce sont des zones bien délimitées bénéficiant de règles et normes de gestion spécifiques afin de protéger les ressources naturelles et culturelles de l’aire.

Tous les quatre ans, un congrès mondial permet de faire le point sur ces AMP, de prendre de nouvelles initiatives et de trouver des outils de protection plus efficaces. Pour sa 3e édition, le Congrès international des aires marines protégées (IMPAC3) se déroulera en France, tout d’abord au Palais du Pharo de Marseille pour le “cœur” de l’événement (du 21 au 25 octobre), puis au Palais des congrès d’Ajaccio en Corse les 26 et 27 octobre, pour une conférence politique en petit comité, accessible uniquement sur invitation.

Les trois objectifs principaux d’IMPAC3 sont les suivants : réunir les gestionnaires d’aires marines protégées afin d’échanger idées et expériences ; établir des recommandations pour contribuer aux processus politiques (à une échelle mondiale, régionale et nationale) ; consolider le réseau afin de protéger l’écosystème mondial et de développer des activités durables dans les milieux marin et côtier.

Côté chiffres, le souhait serait d’arriver à un total de 10 % d’AMP sur l’ensemble des océans d’ici 2020, sachant qu’à ce jour, seuls 2 % des eaux mondiales sont protégées. Avec pour la France, qui possède le second espace marin au monde avec 11 millions de km², un objectif encore plus ambitieux, puisque ce sont les 20 % d’AMP qui sont visés d’ici 2020.

Le 3e Congrès international des aires marines protégées, organisé par l’Agence des aires marines protégées et l’UICN, devrait compter pas moins de 1500 participants (scientifiques, ONG, politiques, pêcheurs, professionnels du tourisme…). Durant cinq jours, le Palais du Pharo de Marseille proposera débats, échanges, présentations, ateliers, séminaires et soirées à thème. Afin d’impliquer le grand public dans cet événement d’envergure et de le sensibiliser au monde marin, la cité phocéenne avait organisé en septembre des baptêmes de plongée à tarif préférentiel. La commune de Marseille continuera son action pendant toute la durée du congrès, avec notamment le lancement de “La mer nous inspire”, du 22 au 27 octobre au Pavillon M. Au programme : spectacles, ateliers, conférences, expositions, lectures publiques, sorties en mer… De quoi donner envie à tout le monde de protéger cette mer qui nous est si chère.

– Contact et programme du congrès : www.impac3.orginfo@impac3.org

– Programme “La mer nous inspire” au Pavillon M : www.pavillon-m.com