Voyage pratique

 

 

  • Géographie : le Sultanat d’Oman est une monarchie constitutionnelle dont la capitale est Mascate (Muscat). Le pays compte un peu plus de 3,3 millions d’habitants répartis sur 310000 km2. Une grosse partie de la population (26 %) est formée par des travailleurs étrangers, originaires du sous-continent indien et de l’Afrique de l’Est.
  • Religion : l’islam d’obédience ibadite (75 % de la population), une variante modérée distincte du sunnisme et du chiisme. Le quart restant appartient à la branche sunnite de l’islam, le reste est de religion hindouiste (13 % de la population totale est d’origine hindoue).
  • Accès : de nombreuses compagnies assurent des vols vers Oman, à destination de la capitale, Mascate. Comptez environ 8 heures pour un trajet sans escale.
  • Langue officielle : arabe, mais la pratique de l’anglais est répandue.
  • Monnaie : la devise est le rial omanais (OMR), qui se divise en baiza (bz), 1000 bz équivalant à 1 OMR. Actuellement, 1 OMR vaut environ 2 €.
  • Courant électrique : bien que de tension identique à chez nous (220/240 volts), le courant passe par des prises au standard britannique, c’est-à-dire à trois brins. Un adaptateur sera donc nécessaire.
  • Téléphone : l’indicatif téléphonique est le 968. Depuis la France, composez le 00 968, suivi des 8 chiffres du numéro local.
  • Formalités : pour se rendre au Sultanat d’Oman, passeport valide plus de 6 mois après la date retour (de fin de séjour) obligatoire. Visa payant, délivré à l’aéroport. Depuis février 2012, de nouvelles conditions tarifaires sont en cours. Le coût est de 10 € pour tout séjour inférieur à 11 jours et de 40 € entre 11 jours et un mois.
  • Décalage horaire : le Sultanat d’Oman a 3 heures d’avance sur la France en hiver et 2 heures en été.
  • Types de plongée : tous niveaux. Les immersions dans les eaux d’Oman, peu techniques, sont particulièrement bien adaptées aux plongeurs débutants en raison de la facilité d’accès, de l’absence de courant (sauf sur quelques sites du Nord, dans le détroit d’Ormuz), de la visibilité, de la température de l’eau et de la faible profondeur des fonds (15-20 mètres en moyenne, 30 mètres au plus).
  • Caisson hyperbare : à Mascate, la capitale.
  • À lire : « Oman 2013-2014 », éditions Petit Futé ; « Oman contemporain », de M. Lavergne et B. Dumortier, éditions Karthala (2003) ; « Lumière d’Oman » de B. Le Cour Grandmaison et J.-C. Crosson, éditions Gallimard (2002).
  • Santé : pas de problèmes de santé particuliers à signaler en dehors de cas sporadiques de transmission de paludisme. L’eau du robinet n’est pas potable. Avec une température annuelle moyenne de plus de 28°C, il faut prendre des précautions élémentaires contre le soleil (crème, casquette…) et bien s’hydrater. Pour ceux qui partent en croisière, pensez à vous prémunir contre le mal de mer (le vent et la houle peuvent se faire sentir).

Adresses utiles

Crédit photo : OT Oman

Retour

ARTICLES SIMILAIRES