Fond sous-marin typique de la Martinique

Destination Martinique

 

Posée au beau milieu de l’arc antillais, entre le sauvage océan Atlantique et la douce mer des Caraïbes, la Martinique est une île qui invite immédiatement au voyage. Que l’on vienne seul, entre amis ou en famille dans ce département français d’outre-mer, on est saisi par la diversité des paysages qui ont tout de la carte postale.

Entre les longues plages de sable blanc du Sud et le décor plus volcanique du Nord, les champs de cannes à sucre et les sentiers bordés de végétation luxuriante, les petits villages de pêcheurs et les plantations verdoyantes, le regard du visiteur est envoûté partout où il se pose. Un véritable concentré de rêve exotique sur une île à peine longue de 80 km et large de 39 km. Le tout dominé par l’emblématique montagne Pelée (1397 mètres d’altitude), volcan endormi, dont la dernière éruption, en 1902, a marqué à jamais la mémoire de l’île, en lui offrant au passage l’un des plus grands musées sous-marins au monde, dans la baie de Saint-Pierre. Tout plongeur qui se respecte se doit d’explorer un jour l’une des épaves martiniquaises… Mais pas seulement. Car l’Île aux Fleurs possède bien d’autres atouts sous-marins, avec des récifs coralliens en bonne santé et habités par une riche faune tropicale. Tortues, mérous, poissons trompettes et autres acteurs colorés assurent le spectacle dans des eaux chaudes et claires. Et ce toute l’année.

Du Nord au Sud, et surtout sur la côte caraïbe, les immersions laissent une agréable sensation de plénitude qui ne nous quitte plus, même de retour sur la terre ferme. Les pieds dans le sable, la main occupée à remuer un ti-punch et le regard perdu sur l’horizon, on ne voudrait plus jamais repartir. C’est l’effet martiniquais.

Texte Cécile Cioni
Crédit photo : Christophe Kazmierski

carte-martinique

Retour

ARTICLES SIMILAIRES