À ne pas rater

 

Pour les sportifs

Basse-Terre est sûrement l’endroit à privilégier si vous êtes fan d’activités physiques. L’ascension de La Soufrière, à 1467 mètres d’altitude, offre un panorama exceptionnel et reste un must pour les bons marcheurs. La Route de la Traversée, qui relie les deux côtés de Basse-Terre, est également l’occasion de belles randonnées. Le Grand Cul-de-Sac marin, quant à lui, vous plongera dans une ambiance de mangroves, de marais et de forêts marécageuses, nichés au sein de la Réserve naturelle de Guadeloupe. Amateurs de plongée et de canyoning trouveront dans les alentours de Bouillante de quoi satisfaire leurs envies.

Guadeloupe nature

Sur Grande-Terre, une randonnée jusqu’à la Pointe des Châteaux vous donnera accès à un “Grand Site de France”, avec vue exceptionnelle sur les îles des alentours. Si vous voulez partir à la rencontre des iguanes, direction la réserve naturelle de Petite-Terre. Enfin, les amateurs de plage et de farniente opteront pour la magnifique baie de Pompierre, aux Saintes, ou pour la belle plage d’Anse Canot, à Marie-Galante.

Voyage au pays des saveurs

Envie de vous dégourdir les papilles ou les narines ? Rendez-vous à Basse-Terre, où vous pourrez visiter la Maison du cacao de Pointe-Noire, la caféière Beauséjour ou la distillerie Longueteau. L’île de Marie-Galante compte également plusieurs distilleries dans lesquelles vous seront proposés de très bons rhums agricoles. Pour les amateurs de sucré, direction Beauport (Grande-Terre), où se trouve une ancienne sucrerie, ou Les Saintes, avec ses fameux « tourments d’amour« , de délicieux gâteaux fourrés traditionnels.

Culture et patrimoine

La Guadeloupe ne se résume pas qu’à la plage et au ti-punch… Preuve en est avec les multiples occasions de visites et découvertes culturelles : musée Schœlcher, musée Saint-John Perse et marché traditionnel à Pointe-à-Pitre, balade jusqu’au Fort Napoléon aux Saintes (avec un panorama exceptionnel sur le Pain de sucre), combats de coqs à Marie-Galante, et partout, le zouk ou le Gwo Ka (percussions) qui rythmeront vos soirées et vous plongeront dans l’ambiance locale.

Texte : Eliane Rigollet

Crédit photo : Daniel Deflorin

Retour

ARTICLES SIMILAIRES