guetres-plongee

Les pieds lourds contemporains

 

Il est loin le temps des scaphandriers aux semelles plombées, celui des travailleurs évoluant en station verticale sur les fonds marins. La plongée loisir, dès ses prémices, a favorisé la station horizontale et la propulsion palmée. Pourtant, certains plombent toujours leurs pieds. Quel intérêt ?


Retrouvez le texte de Frank Vasseur et la photo de Mehdi Dighouth dans Plongée Magazine n°71

Pour vous abonner, cliquez ici

Retour