Quand la gestion d’air va, tout va

 

La quête de la meilleure gestion d’air peut osciller du simple nécessaire à un véritable Graal, en passant par des approches un peu hystériques. Chacun y va de sa théorie et de ses recettes, avec parfois de bons conseils mais également nombre d’idées reçues. Il faut savoir dédramatiser la situation, tout en constatant que la consommation d’air n’est que la partie visible d’un autre enjeu beaucoup plus vital pour le plongeur.

Retrouvez le texte d’Alain Delmas et la photo de Daniel Deflorin dans Plongée Magazine n°72

Pour vous abonner, cliquez ici

Retour