Les ordinateurs (2015)

 

Non, même en 2015, ils n’ont toujours pas le percolateur à Nespresso intégré. Mais pour le reste, nos ordis de plongée font tout ou presque. Reste à choisir celui qui convient. Format montre que l’on aura tous les jours au poignet ou instrument dédié à la pratique ? Et dans ce cas, un modèle simple avec juste un ch’tit Nitrox à l’occase ou un monstre de calculs qui, tel Shiva, sait jongler avec les mélanges, communiquer sans fil et indiquer le Nord ? À vous de voir. Seule certitude, les ordis du futur prennent des couleurs et sont déjà là. C’est Broadway !

XP 3G et XP 10 (Subgear)

Les ordis XP de Subgear bénéficient d’un upgrade et de retouches cosmétiques, comme leur nouvelle face argentée. Tous deux sont désormais enrichis d’un nouveau mode spécial apnée ; ont en commun l’algorithme ZH-L8 ADT MB prenant en compte les microbulles, le rétroéclairage, le mode date et heure, la plongée en altitude jusqu’à 4000 mètres ou la navigation à l’aide des deux boutons en façade. Ils se distinguent par leur fonction Nitrox : 21 à 50 % pour le XP 10 ; 21 à 100 % et mode Predictive Multi-Gas avec 3 mélanges pour le XP 3G. En revanche, l’un comme l’autre conservent un prix tout doux.

Prix : 225 € (XP 10) et 285 € (XP 3G)

ordinateur-xp10-subgear

 

Smart (Mares)

Au format montre, le Smart reprend toutes les fonctions du Puck Pro, notamment l’écran à segments offrant une excellente lisibilité, mais dans un volume encore plus restreint et avec un poussoir supplémentaire pour une navigation et une sélection des fonctions plus faciles. L’affichage se subdivise en 3 lignes, hiérarchisant ainsi les données d’un seul coup d’œil. Le Nitrox est de la partie, de 21 à 99 %, avec alarmes de changement de gaz, de vitesse de remontée, etc. Il dispose également de modes « apnée » et « profondimètre » avec chronomètre et son bracelet bicolore lui confère une touche « smart » à la ville. En option, l’interface USB Dive Link lui permet de dialoguer avec Mac ou PC pour planifier ses plongées, consulter et exploiter l’historique, etc.

Prix : 299 €

ordinateur-smart-mares

 

Newton (Cressi)

Produisant ses ordinateurs en interne, Cressi étoffe progressivement sa gamme, à l’image du Newton. Un instrument au format montre à porter au quotidien qui reprend l’essentiel des caractéristiques du Giotto en plus compact. Il intègre ainsi l’algorithme Cressi RGBM autorisant les plongées Air ou Nitrox jusqu’à 99 % avec la possibilité d’alterner de l’une à l’autre, les paliers profonds (désactivables), etc. Tout en restant simple d’emploi grâce à une hiérarchisation claire des informations et 4 boutons poussoirs facilitant la navigation ou l’appel des fonctions. Programmation de la PpO2, des alarmes, mode « profondimètre » ou « plongée multigaz » sont aussi au menu. Tout cela dans un boîtier de 48 mm de diamètre mêlant matériaux composites, verre minéral et inox avec une discrète note colorée en 5 versions pour elle ou lui. À noter la possibilité de désactiver les fonctions plongée pour préserver la batterie. Car c’est aussi une montre avec chrono, réveil et double fuseau horaire.

Prix : 419 €

ordinateur-newton-cressi

 

VTX (Oceanic)

Un bel instrument que ce VTX avec sa façade métallique, ni trop grand, ni trop petit et qui se caractérise par son écran couleur OLED à matrice active offrant une excellente lisibilité. Qui plus est, il  affiche un éventail de fonctions étendues avec la gestion de la pression du bloc par ondes (jusqu’à 4 différentes), le double algorithme breveté propre à la marque, la compatibilité Nitrox de 21 à 100 % jusqu’à 4 mélanges, le compas 3 axes, etc. Connecté il l’est, au-delà des émetteurs Air puisqu’il bénéficie d’interfaces PC, Mac, mobiles et Bluetooth 4.0 lui permettant le téléchargement ou chargement des paramètres via un smartphone ou par le biais de l’app DiverLog en versions Lite gratuite ou complète. La navigation et les paramétrages sont aisés grâce à trois poussoirs physiques, la pile est changeable par l’utilisateur et la mise à jour du micro logiciel interne possible. Cerise sur le gâteau, la garantie de tous les ordinateurs Oceanic passe de 2 à 5 ans pour tout achat d’un nouveau modèle.

Prix : 749 € ; émetteur : 295 €

ordinateur-vtx-oceanic

 

Icon HD 4.0 Black Edition (Mares)

On connaît désormais bien l’Icon HD avec son grand écran couleur, mais Mares ne cesse de l’améliorer. La version 4.0 du micro-logiciel apporte son lot d’innovations et de progrès. À commencer par une nouvelle disposition de l’affichage, repensée pour en accroître la visibilité avec notamment une taille de police optimisée et un contraste augmenté. Mais aussi de nouvelles fonctions, dont le menu « immersion » permettant de changer de carte, éditer la profondeur maximale, l’alarme du temps de plongée, changer la luminosité, etc. Le tout directement lors de la plongée. De nouvelles alarmes de décompression préviennent également à l’avance d’un risque de décompression qui pourrait augmenter rapidement. Tout cela avec une interprétation facile des paramètres grâce au code couleurs illustrant la saturation des différents tissus, la pression du bloc transmise par l’émetteur, les informations de décompression, de changement de gaz (21 à 99 % O2) ou les graphiques. Un instrument très complet et toujours plus convivial.

Prix : 849 €

iconhd-4-black-edition-mares

 

EON Steel (Suunto)

C’est LA nouveauté 2015 : Suunto passe à la couleur dans un appareil particulièrement ambitieux. Dans un solide boîtier en composite avec lunette inox, il offre un large écran couleur, entièrement personnalisable et trois boutons en façade permettant de le configurer et de naviguer facilement entre les fonctions. Parmi ces dernières, du presque classique désormais comme un compas 3D, la fonction « profondimètre », « plongée simple » ou « multigaz », etc. Mais là où l’EON Steel va plus loin, c’est grâce à l’algorithme Suunto Fused RGBM autorisant non seulement les plongées Air et Nitrox, mais également Trimix et même recycleur prochainement (en cours d’année) jusqu’à 150 mètres. Des plongées multigaz facilitées avec l’association d’un ou plusieurs émetteurs Tank Pod avec appairage facile en auto-détection, nouvelle technologie de transmission numérique et led de fonction autorisant la lecture simultanée de la pression de plusieurs blocs. Ce boîtier de 104 x 60 x 23 mm est alimenté par une batterie rechargeable avec une autonomie de 20 à 40 h de plongée, digère jusqu’à 8 gaz (5 à 99 % O2, 0 à 95 % He) et son logiciel pourra être mis à jour, garantissant un investissement pérenne. Livraison prévue au printemps.

Prix : 999 € ; Tank Pod : 299 €.

ordinateur-eon-steel-suunto

Texte : Daniel Deflorin 

Retrouvez l’intégralité du Dossier Matériel Nouveautés 2015 dans Plongée Magazine n°70

Pour vous abonner, cliquez ici

 

Retour

ARTICLES SIMILAIRES