epave-coquimbo

Heavy Metal : la tragédie du Coquimbo

 

Le 11 juillet 1917, le Coquimbo dérive doucement vers une mine allemande de 200 kg. Il sombre sur un fond de 65 mètres au large de l’île de Ré, laissant aux plongeurs du XXIe siècle l’occasion de voir l’épave d’un cap-hornier.


Retrouvez le texte de Pascal Hénaff et le dessin d’Hervé Marsaud 
dans Plongée Magazine n°71

Pour vous abonner, cliquez ici

Retour

ARTICLES SIMILAIRES