Luc Long, un César pour récompense

Luc Long, un César pour récompense

 

La découverte d’une tête illustre dans les eaux turbides du Rhône lui a valu ce surnom qu’il porte à merveille, “Rhodania Jones”… Cet émouvant César de marbre a rendu à Luc ce qui appartient à Luc : une humilité désarmante, tout à l’honneur de cet archéologue du DRASSM qui parle encore mieux de la mer qui lui a livré plus de 200 secrets d’épaves. Avec l’accent du Sud, celui de la passion et de la sincérité…
Retrouvez le texte de Pierre Camus et la photo de Raphaël Bovois dans Plongée Magazine

Retour