Le pipi de poisson bénéfique pour le corail !

Publié le 16 février 2015

Selon des recherches menées par un scientifique de l’université de Washington, l’urine de poisson aurait un impact bénéfique sur la santé des récifs coralliens. C’est le résultat d’une étude menée dans les eaux des Caraïbes.

C’est un fait : il existe des produits cosmétiques à base d’urée, n’en déplaise à ces gentes dames qui feront certainement la moue en lisant la composition de leur crème préférée. Et si le pipi est bon pour la peau, pourquoi ne le serait-il pas aussi pour les coraux ?

Jake Allgeier, chercheur américain, n’a pas eu peur de se poser la question. Dans une étude publiée récemment dans Ecological Monographs, il explique que l’urine et les excréments des poissons font partie des multiples facteurs qui jouent en faveur des écosystèmes marins, et plus particulièrement des récifs coralliens, des prairies sous-marines et des mangroves. Plus il y a de poissons (en nombre et en diversité), mieux les fonds marins se portent. Les « déchets » rejetés par ces premiers représentent en effet une source de nutriments essentielle, si ce n’est la plus importante. De plus, le taux d’azote et de phosphore constaté dans des eaux poissonneuses correspondrait parfaitement à celui dont les coraux ont besoin pour se développer de manière optimale. Une bonne raison pour nos amis à écailles de ne pas tirer la chasse et de laisser faire la nature !

Texte Eliane Rigollet. Photo Daniel Deflorin

Retour
Inscription à la newsletter

VOS COMMENTAIRES

ARTICLES SIMILAIRES